Marks-Celestine 2 jeux

Harmonium portatif de 2 jeux, clavier de 37 touches.

Composition: hautbois / clarinette / forte / tremolo (anches Lamouche et Cie, facteurs Paris)

1870 – Marks-Célestine. Le facteur MARKS donne son nom à un genre d’harmonium portatif (Alphonse Mustel, L’orgue expressif ou harmonium ).

Simon, Salomon FREITAG MARKS (1829-1879) est l’époux d’Adélaïde, la fille de Louis-Maurice et le propriétaire d’un brevet déposé en 1870 pour la Marks-celestine. Il est également le père d’Albert FREITAG MARKS né en 1869 l’un des Petits-fils, héritiers de Maurice Kasriel. Il semble que son brevet ait été exploîté par Joseph Wallis & Sons en 1897 Wallis patent table organ.

Informations données par l’INPI:

Cote du dossier 1BB90661
Type de brevet Brevet d’invention de 15 ans
Titre genre d’harmonium portatif dit marks-celestine
Année de dépôt 1870
Déposant MARKS
Adresse du déposant Paris (23, boulevard de Strasbourg, Seine)
Profession du déposant fabricant de musique
Mandataire LAFOND
Numéro de dépôt 90661
Date de dépôt 13/07/1870
Classe 17

Rodolphe 1 jeu n°9679

Petit harmonium Rodolphe 1 jeu n°9679 avec sommier à cartouche.

Photos de l’instrument « dans son jus » avec les adhésifs ajoutés sans doute par le précédent propriétaire…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

HERO-FLUTE Kasriel 26453

HERO-FLUTE Kasriel n°26453 1 jeu

Composition: flûte / forte / trémolo (le registre flûte correspond à une sourdine et le registre forte au jeu normalement alimenté).

Soufflet à l’arrière de l’instrument, à la manière d’un harmonium indien.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Orgue expressif Le Changuion

20180922_142716

Orgue expressif de 1 jeu à l’origine avec système d’accouplement grave et aigu (mécanisme démonté).

Brevet déposé par Alphonse Changuion, mécanicien facteur d’orgues, 53 rue de la Reine, Lyon en 1846. Certificat d’addition de 1847 décrivant le système d’accouplement.

J’ai obtenu le 27 8bre 1846 un brevet d’invention pour un instrument que j’ai appelé Le Changuion et auquel je viens d’adopter un système d’accouplement pour augmenter la puissance et l’harmonie ce système qui peut s’appliquer à tous les instruments à clavier constitue une invention nouvelle pour laquelle je viens solliciter de votre excellence un brevet d’addition et de perfectionnement pour toute la durée de mon brevet principal j’ai l’honneur de vous en transmettre le dessin et la description. Toutes les pièces numérotées et décrites sont d’invention nouvelle.

Alphonse Changuion

Lyon, le 26 mai 1847

Source: http://bases-brevets19e.inpi.fr